top of page

Rivière Saint Jacques

Coupés par les infrastructures de transport et encerclés par un tissu urbain en expansion, les écosystèmes de la rivière St Jacques se dépérissent.

Pour remédier à la situation, Catalyse Urbaine développe une proposition qui met de côté le plan d’aménagement classique au profit d’une trousse d’aménagements simples et versatiles appliqués à tout point de rupture.

Quelques interventions judicieusement placées favorisent ainsi la continuité écologique, créent une identité culturelle, et purifient l’eau. Elles assurent une interaction harmonieuse entre le cadre bâti et le milieu naturel en poursuivant quatre intentions distinctes: affirmer la visibilité métropolitaine; créer des liens; rendre les berges publiques; et assurer une gestion saine de l’eau.

Plan
laliberté-facade-laterale.jpg

Année de réalisation

2007

Collaborateurs

Alexandre Blouin architecte, Blouin Tardif architecture + environnement, Hugo Robitaille, biologiste, de Groupe Hémispheres, Alan Knight, professeur agrégé à la faculté d’aménagement de l’Université de Montréal, et Martin Bourgeault, cinéaste.

bottom of page